Les olives sont parmi les plus vieux arbres cultivés connus dans le monde-étant cultivé avant que la langue écrite ait été inventée, entre 6.000 et 7.000 ans auparavant. Ils ont été cultivés en Crète depuis 3000 av. J.-C. et il se peut qu’ils aient été la source de la richesse de la civilisation minoenne.

L'huile d'olive et les olives constituent la base du régime méditerranéen qui a été classé par l'UNESCO comme patrimoine culturel mondial immatériel en novembre 2010!

Les olives, comme l'huile d'olive, contiennent des composés phénoliques, qui sont des antioxydants naturels. Ces composés donnent aux olives leur saveur particulière.

Selon la revue « Medicinal Research Reviews » apparue en 2002, les composés phénoliques protègent notre corps des dommages causés par les toxines environnementales et les radicaux libres.

Les olives et l'huile d'olive contiennent également du squalène, un composé qui stimule la fonction du système immunitaire et aide à réduire le risque de cancer et en particulier le cancer du sein et de l'estomac.

Chez les pratiques traditionnelles de la phytothérapie, les préparations à base d'olives et de feuilles d'olivier ont souvent été utilisées pour le traitement de problèmes inflammatoires, y compris l'inflammation liée aux allergies.